08 juin 2007

[Ancien blog, n'oublions pas] Acte de naissance

 Chers amis, à l’occasion des premiers pas de notre association loi 1901, la Nébuleuse Gilgamesh, voici un petit texte qui retrace sa création et vous invite à rejoindre l’épopée en question :

Toute cette aventure commence en la cours d’un Méridien avec la naissance de la revue de poésie Gilgamesh, qui réunit quelques lunatiques venus à Paris faire leurs humanités sans austérité aucune. Avec l’aide de plusieurs lycées du Quartier Latin, la revue de poésie Gilgamesh paraît par trois fois, de 2004 à 2007 : c’est un petit cahier de 60 pages en lequel voltigent des textes hétéroclites.
Hétéroclites, parce que les poèmes provenaient des personnes les plus diverses, mais la mosaïque fonctionnait, et c’était le rêve initial : donner à voir, faire vivre la poésie telle qu’elle nous entourait, publier des recueils, comme on recueille et agence des gouttes de rosée.
En quête de tels poèmes, on fit de prodigieuses rencontres, et les liens qui se tissèrent dépassent largement le cadre du quartier latin. De fait, ni les auteurs ni les membres de la rédaction ne se cantonnaient à l’écriture : la calligraphie, les collages, le dessin, la peinture, le théâtre, la photo, les courts-métrages étaient de la partie, parfois tous en même temps, lors d’épique réunions nocturnes en un Bunker de Verre.
Créer une association loi 1901 c’était l’occasion d’élargir le champ de nos activités dans toutes ces directions, de devenir une plate-forme officielle pour négocier avec les institutions, pouvoir recevoir des bourses, participer plus activement à toutes les manifestations culturelles. Donner un cadre plus formel à notre perpétuel Appel aux textes et aux Créations. Exister.
Ainsi on déborde de la poésie, vers d’autres horizons, ou plutôt on fait déborder la poésie.
Vents stellaires ! Joyeuse épopée. On décida du libellé « promotions de la création contemporaine, dans tous les domaines artistiques » et c’est un peu pompeux, mais c’est assez ouvert d’esprit : encourager la création par tous les moyens et vivre la poésie au jour le jour.
La Nébuleuse Gilgamesh est conçue comme un espace de rencontre et d’émulation, entre jeunes créatifs, proposant des moyens variés pour que les grands projets sortent des placards, procurant un cercle de lecteurs et d’amateurs variés et intelligents, parce que la création s’affine dans l’échange. Divers budgets seront mis en place pour des projets croisant plusieurs disciplines. Il s’agit de faire tourner les mots, les noms, les images. Faire l’art de la vie et de la ville. Sortir de la contemplation. Ne plus jamais s’ennuyer. Participer à une véritable Nébuleuse touche-à-tout.
Il n’y a bien sûr nulle obligation, nulle estampille gilgamesh ! Juste des yeux, des mains, des oreilles : une autre voix, contre la léthargie : écrire, crier, créer. Aussi s’amuser, découvrir, et vivre enfin.
Concrètement, qu’avons-nous pour le moment en projet ?
-La mise au point du quatrième numéro de la revue Gilgamesh (les trois premiers on t té tirés à 300 exemplaires chacun) : tout est à débattre, doit-on l’ouvrir à la prose ? à l’image ? pour un numéro illustré de peintures, de photos, de dessins en couleurs et de qualité, peut-on envisager la parution d’un supplément illustré ?
-L’entrée dans le monde de la micro-édition, pour éditer une compilation des trois premiers numéros, et des plaquettes de théâtre et de poésie pour publier les œuvres naissantes des différents membres (et pourquoi pas les vôtres !).
-Le collectif de télévision alternative Métazone nous a contacté pour une intrigante collaboration à la Nuit Blanche, puisqu’ils ont pour terrain de jeu et de projection vidéo l’intégralité de la Mairie du IVeme arrondissement. La Nébuleuse pourrait y faire vivre toutes sortes de créations pendant la nuit, et faire partie du Staff (avec des artistes comme Jodorowsky ou Miss Tic). Toutes les idées et projets, toutes les propositions sont à ce sujet les bienvenues !
-L’édition d’un jeu de Tarot de Marseille réalisé en peinture/collage/infographie.
-à venir : la mise en place d’un Podcast, qui pourrait relayer toutes les formes de créations sonores des membres. / projet de pièce de théâtre moderne, jouée et filmée / séries de courts-métrages réalisés autour d’un thème commun par une dizaine de personne différentes / proposition d’un recueil de poésie sur un thème précis, à la requête de l’école Estienne des Métiers de la Lettre, qui en ferait un livre…

La Nébuleuse Gilgamesh ne cherche donc qu’à être un réseau, un terreau fertile pour la création : ce réseau sera bientôt desservi par une refonte du Site http://nebuleuse.gilgamesh.free.fr/ sur le principe d’une véritable bibliothèque virtuelle, d’un Forum simplifié, et d’un Blog conçu comme un flux continuel d’infos, de projets, de propositions de sorties et de réunion, modifiable par tous les membres de l’association grâce à une simple adresse mail.

Bref il s’agit tout simplement de ne plus jamais s’ennuyer : il se passe toujours quelque chose quelque part, à nous d’y être ou de le faire advenir !
Bien sûr, les questions de tout genre sont les bienvenues !
Et l’Appel aux Textes et aux Créations reste ouvert : c’est le moment de rouvrir certains tiroirs !
(créations : poèmes, images, collages, pochoirs, symphonies, peintures, dessins,enluminures, poèmes épiques, vaudevilles, improvisations, visages, compositions,
apparitions...)

Posté par gilgateam à 03:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur [Ancien blog, n'oublions pas] Acte de naissance

Nouveau commentaire